Comment lutter contre les pucerons ?

Comment lutter contre les pucerons ?
Les pucerons sont de très petits insectes dont la longueur varie entre 1 et 4 millimètres. Ils appartiennent à la famille des aphidés dont ils sont les seuls représentants. On compte aujourd’hui près de 5000 espèces dans le monde, dont 400 sont particulièrement néfastes pour les cultures vivrières, les plantes des jardins, mais aussi les bois. Pour lutter contre eux, l’usage des insecticides dont ils deviennent de plus en plus résistants n’est pas la meilleure solution. À cet effet, comment lutter contre les pucerons ?

Utiliser de l’eau savonneuse

Solution à la fois facile et pratique, l’eau savonneuse est l’un des meilleurs moyens d’éliminer les pucerons de votre jardin, de vos bois ou encore de vos cultures vivrières. À cet effet, comment procéder ? Faites fondre 150 g de savon râpé ou diluez 5 cuillères à soupe de savon noir liquide dans 1 litre d’eau. Ensuite, versez le mélange dans un vaporisateur puis aspergez les plantes avec. Pendant le processus d’aspersion, il faut veiller à toucher les tiges et les deux faces des feuilles ; les pucerons ayant pour habitude de se nourrir sur la face inférieure des feuilles.

Introduire des larves de coccinelles

Aujourd’hui, cette méthode d’élimination des coccinelles a vraiment le vent en poupe. En effet, en plus d’être 100 % bio, elle se révèle très efficace. À cet effet, elle consiste en l’introduction de larves de coccinelles dans un jardin ; la larve étant le stade intermédiaire entre la ponte et le stade nymphal. Au cours donc de cette période qui dure approximativement 18 jours, une larve de coccinelle peut consommer près de 800 pucerons. Alors, où trouver des coccinelles ? Vous pouvez les élever ou vous en procurer en jardinerie. De ce fait, il s’agit des coccinelles aphidiphages.

Mettre en terre des plantes répulsives

On connait tous l’action des champignons entomopathogènes sur les insectes, en occurrence les pucerons. Mais, face à la difficulté de leur usage et au risque qu’ils représentent pour d’autres insectes aphidiphages, il est préférable d’opter pour certaines plantes qui sont également efficaces. On les appelle les plantes répulsives. Il s’agit entre autres des œillets d’Inde, de la lavande ou encore de la menthe. Dans ce dernier cas, il faut privilégier la menthe verte ou poivrée.

Contrairement aux plantes répulsives, d’autres essences végétales ont le pouvoir d’attirer les pucerons du fait de leurs odeurs très appréciées de ces derniers. À cet effet, il est conseillé de les planter loin du jardin. Parmi ces plantes, il y a la capucine.

Laisser un commentaire