Gingembre ou curcuma : lequel choisir ?

Gingembre ou curcuma : lequel choisir ?

Ces deux rhizomes, prisés depuis des millénaires pour leur arômes uniques font partie des épices les plus populaire au monde. Ce sont aussi des champions côté santé ! Alors du Gingembre ou du Curcuma, lequel aura votre préférence ?

Le gingembre : une racine qui a conquis l’Europe

Le gingembre (Zingiber officinale) est natif d’Asie du Sud-Est et était déjà connu et adoré des Grecs et des Romains. Totalement intégré dans les cuisines d’Europe au même titre que la cannelle et le poivre, il est aujourd’hui très courant dans le commerce et bon marché, que ce soit sous forme de racine fraîche ou de poudre séchée. Son défaut : il n’est pas toujours bio et jamais local.

Une saveur piquante

Tout le charme du gingembre réside dans un délicieux paradoxe aromatique : son parfum chaleureux est aussi d’une grande fraîcheur. Cette saveur unique est due au gingérol, un composé au goût piquant moins présent dans la poudre sèche que dans la racine fraîche, et au citral, dont les tonalités acidulées se retrouvent dans la citronnelle, la verveine ou les agrumes. Le gingembre cru ou cuit se marie magnifiquement avec des ingrédients extrêmement variés : fruits, légumes, chocolat, poissons, viandes blanches,…

Le gingembre est un antibactérien naturel

Recommandé dans la médecine traditionnelle chinoise pour soigner les rhumes, car on considère qu’il réchauffe et combat la fatigue, le gigembre frais est également excellent pour la digestion et c’est un antibactérien naturel. Il est riche en magnésium, manganèse, potassium et en vitamines du groupe B principalement. Le gingembre est également une excellente source d’antioxydants. Certains lui prêtent même des vertus aphrodisiaques !

En cuisine, le gingembre est à l’aise partout

C’est sans doute parce que nos palais se sont habitués : le gingembre fait des merveilles dans toutes sortes de recettes, du sucré au salé, du plat le plus exotique au plus français. C’est bien simple, il semble aller avec tout. Il donnera immédiatement un goût d’ailleurs à une simple poêlée de légumes arrosée d’un trait de sauce soja. Le gingembre relèvera de sa chaleur fraîche unique un velouté de courge ou un poulet mijoté, voire rôti.

Le curcuma : plus souvent moulu que frais

Le curcuma (Curcuma longa) est un cousin du gingembre, auquel il ressemble. Originaire d’Inde et d’Asie du Sud-Est, on le trouve facilement sous sa forme moulue au rayon épices, mais la racine fraîche est plus rare dans le commerce. Elle est principalement disponible dans les enseignes bio et diététiques, ainsi que dans certaines épiceries asiatiques. Même quand il est garanti sans traitement pesticide, le curcuma vient toujours de loin et n’est donc pas un produit écoresponsable.

Une saveur poivrée

Avec son côté poivré et terreux, le curcuma n’a pas la fraîcheur vive du gingembre. Sa saveur est plus sombre, plus sourde, mais très profonde. Moins adaptable que son cousin, le curcuma est principalement associé au salé en cuisine. Il fait des merveilles dans les plats mijotés ou fermentés.

Le curcuma est un super anti-inflammatoire

Le curcuma est incroyablement riche en vitamines et minéraux, ce qui lui vaut sa réputation bien méritée de superaliment et sa place dans le répertoire ayurvédique. Il renferme beaucoup de fer et de manganèse, mais aussi du zinc pour booster les défenses immunitaires et l’odorat, du potassium pour le bon fonctionnement des muscles, du cuivre aux propriétés anti-inflammatoires, de la vitamince C, du calcium et des vitamines du groupe B. Bourré d’antioxydants et bon pour la digestion, le curcuma est de plus en plus consommé sous forme d’infusion dans le cadre de cures detox.

En cuisine, il faut l’apprivoiser

Épice principale des masalas indiens, le curcuma est également très présent dans la cuisine créole (des achards réunionnais au colombo antillais), et c’est un ingrédient de base du mélange typique d’épices du Magrheb, le ras-el-hanout. Si sa saveur et sa couleur or intense se retrouvent dans de nombreuses cuisines du monde, elles sont moins courantes dans la cuisine française traditionnelle. A moins de l’utiliser avec parcimonie, surtout pour donner une touche jaune à vos plats, le curcuma leur apportera une saveur très agréable mais aussi très typée.

Laisser un commentaire