Le couteau santoku, un must-have dans la cuisine

Le couteau santoku, un must-have dans la cuisine

Vous cuisinez à la maison ? Vous êtes peut-être un professionnel de la cuisine ? Le couteau santoku plait aussi bien aux cuisiniers amateurs qu’aux professionnels.
Nous allons vous expliquer dans cet article ce qu’est un santoku, et pourquoi c’est aujourd’hui un véritable must-have à avoir absolument dans sa cuisine.

Le santoku, un couteau japonais très polyvalent

Le couteau santoku, c’est un couteau de style japonais.
Il y a d’autres couteaux originaires du Japon, comme le gyuto ou le nakiri. Mais le plus connu est le santoku : c’est le préféré des cuisiniers, qu’ils soient amateurs ou professionnels. Vous ne savez pas à quoi ressemble un beau santoku ? Allez regarder sur le site https://oshiwa.fr/.

Pourquoi le santoku remporte tous les suffrages ? C’est pour sa polyvalence très intéressante.

En effet, santoku veut dire 3 vertus en japonais. Ainsi, le santoku peut découper, trancher et hacher. Il peut aussi couper légumes, viandes et poissons.
Ce sont des couteaux de cuisine très polyvalents de par leur taille, leur forme, et leur équilibre.

Le couteau Santoku n’a pas de bolter, vous pouvez donc utiliser toute la lame. Une autre chose qui vous intéressera sur ce couteau, c’est qu’il a un équilibre léger et une poignée mince qui offrent une prise confortable et équilibrée. De cette façon, même les personnes avec de petites mains trouvent cela pratique.

Le santoku, c’est davantage qu’un ustensile de cuisine

En effet, un couteau santoku, en plus d’être un excellent couteau de cuisine, peut aussi être une véritable œuvre d’art de la coutellerie.

Ainsi, certains couteaux japonais santoku sont de superbes objets. Ils peuvent avoir une lame avec des motifs créés par un damas. Ils peuvent aussi avoir un magnifique manche en bois précieux, ou autres matières nobles.

Ainsi, certains collectionneurs achètent des santoku car ils aiment ce type de couteaux.

C’est un plaisir d’utiliser un beau santoku au quotidien pour réaliser ses recettes.

Comment utiliser un santoku ?

Lors de l’utilisation d’un couteau Santoku, la technique de coupe est différente de celle d’un couteau de chef. En raison de sa lame plate, le santoku ne se balance pas comme un couteau de chef. Le couteau Sudoku est tenu horizontalement par la poignée, et on tranche dans un mouvement diagonal de l’arrière vers l’avant. Entre chaque mouvement de coupe, la lame perd le contact avec la planche. Pliez les doigts de la main qui tient les aliments pour éviter de vous couper. Notre suggestion: s’entraîner, s’entraîner et apprendre à maîtriser automatiquement ce mouvement de coupe.

Laisser un commentaire