Quels sont les différents arômes de café ?

Quels sont les différents arômes de café ?

Deuxième boisson la plus consommée en France, le café est consommé par 90 % des Français, à hauteur de six kilos par an et par habitant. Chacun des adeptes a ses préférences en matière de goût. Si certains adorent en prendre sucrés, d’autres préfèrent les saveurs acidulées ou amères, tandis que les goûts fruités ou floraux suscitent l’intérêt d’autres. En tout, nous distinguons près d’une centaine d’arômes différents pour le café.  Cet article vous en présente les 7 principaux.

L’arôme acidulé

L’acidité d’un café est souvent confondue avec l’amertume par ceux qui ne différencient pas encore les principaux arômes de cafés. Offrant une sensation proche de celle du citron, l’arôme acidulé se perçoit par les côtés de la langue. Un café aux saveurs acides est un café 100 % Arabica récolté à une bonne altitude pour une meilleure complexité. Il en est de même pour un café de torréfaction claire proposé par un distributeur de café qui saura orienter les amateurs.

L’amertume

Certains consommateurs préfèrent les cafés amers ou âcres : des arômes qu’il est possible de distinguer sur la langue. L’amertume se ressentira plus au fur et à mesure que le café est plus torréfié. Cet arôme provient surtout de la caféine et d’un acide contenu dans les grains de café.

L’arôme sucré

La sucrosité d’un café se reconnait par une sensation en bouche très douce, délicieuse et très agréable. En contact de cet arôme, les papilles ne se resserrent pas et aucune forme d’acidité n’est ressentie. Il s’agit des cafés très doux pour lesquels l’envie d’ajouter du sucre ou encore moins du lait n’est nullement ressentie. L’arôme sucré provient d’un café très complet et très apprécié, quel que soit le moment de la journée.

Dans le prolongement de l’arôme sucré, nous distinguons l’arôme brûlé ou caramélisé qui rappelle le brûlé du goût de sucre caramélisé.

La saveur salée

L’arôme salé se ressent surtout lors de l’extraction d’un café Expresso. Le café salé assèche la langue et donne soif de la même manière qu’une nourriture bien salée. Cet arôme provient du gaz carbonique contenu dans le café.

Les cafés floraux

Le café peut offrir tant de saveurs florales recherchées par de nombreux amateurs aussi bien pour l’espresso que pour les extractions douces. Le jasmin et la fleur de café sont les deux fleurs les plus communes dans un bouquet. Toutefois, d’autres arômes floraux comme l’aubépine, le chèvrefeuille, la rose, la camomille et la violette sont aussi fréquents.

L’arôme épicé

Les épices sont très présentes dans le café qui autrefois était parfois considéré comme une épice à part entière. En fonction de la torréfaction, la saveur épicée peut être plus ou moins forte. Les épices communes dans le café sont le poivre, noir ou vert, la cannelle, le clou de girofle et la coriandre. Il est également possible de trouver la cardamome, le piment, le paprika et bien d’autres encore.

Le café au chocolat

Le chocolaté est un arôme doux qui rappelle la saveur du cacao en poudre et naturellement du chocolat. Le chocolat noir, le chocolat au lait et le chocolat blanc en sont les différentes nuances. Ces catégories sont bien appréciées des amateurs de chocolat.

Laisser un commentaire