Tout comprendre sur le champagne

You are currently viewing Tout comprendre sur le champagne
  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:Vin
  • Post comments:0 commentaire

La consommation de boisson lors des occasions exceptionnelles est entrée dans les habitudes de nombreuses personnes à travers le monde, particulièrement les Français. A cet effet, il en existe toute une panoplie, parmi lesquelles, une se distingue particulièrement : le champagne. Encore appelée boisson de luxe, elle est l’une des plus prisées au monde. Elle se retrouve souvent au cœur des grands événements, notamment les mariages, anniversaires, promotion, etc. Pour l’obtention de cet exceptionnel breuvage, il faut suivre tout un processus. Quels sont les zones géographiques de production, les méthodes de production et les différents types de champagne ? Retrouvez tous les détails dans cet article.

Les zones géographiques de production

Vous retrouvez 4 zones de production de raisins, qui regroupent 17 terroirs de champagne. Il s’agit de :

La montagne de Reims

Principalement exposés au sud, les coteaux sont implantés sur des sols dont la craie est enfouie à une grande profondeur. Le pinot noir est le cépage le plus dominant. Dans les caves de la montagne reposent des champagnes réputés pour leur charpente, leur noblesse, mais aussi leur puissance. Elle est divisée en cinq zones bien distinctes que sont :

  • Écueil ;
  • Chigny-les-Roses ;
  • Verzenay ;
  • Trépail–Nogent-l’Abbesse ;
  • Bouzy–Ambonnay.

Retrouvez plus d’informations en vous rendant sur grande-cuvee.fr.

La vallée de la Marne

Ici, les coteaux sont implantés sur des sols à tendance marneuse, à domination argilocalcaire. Le pinot meunier est le cépage dominant. Grâce à leur grande diversité, les champagnes de cette vallée disposent d’un séduisant bouquet, du fruité et une grande souplesse. Vous retrouvez 7 sous-régions dans cette zone. Il s’agit de la grande vallée de la Marne, région d’Épernay, région de Condé-en-Brie, région est de Château-Thierry, région ouest de Château-Thierry, vallée de la Marne rive droite et rive gauche.

La Côte des blancs

Un cépage unique règne en maître dans cette zone. Il s’agit du chardonnay. Vous y retrouvez de la craie, affleurant partout. Elle constitue un véritable réservoir d’eau et de chaleur des sous-sols. Les champagnes produits dans la côte des blancs sont très prisés, empreints de vivacité et d’esprit. Ils possèdent des arômes légers et délicats, symboles d’élégance et de finesse.

Le vignoble de l’Aube (côte des Bars)

Vous y retrouvez des sous-sols à tendance marneuse, ou sont principalement plantés du pinot noir. Il est constitué de deux zones. Il s’agit du Bar séquanais et du Bar-sur-Aubois. Les champagnes produits dans la côte des Bars sont des vins de caractère, aux arômes complexes et à la belle rondeur.

Méthode de production

Les champagnes sont produits suivant des étapes précises. Vous avez le pressurage, qui consiste à presser manuellement le raisin pour en faire éclater les baies. Ensuite vient la fermentation, où le jus de raisin est mis en cuve. Cette étape dure 15 jours environ. Il est conservé à une température constante. Celle-ci est comprise entre 18 et 20 °C.

Il s’agit de la 1re fermentation, dite alcoolique. Elle active les levures naturelles qui se trouvent dans le jus de raisin et transforme les sucres en un mélange de gaz carbonique et d’alcool. Vous retrouvez ensuite la clarification, qui permet de débarrasser le vin des levures ou autres particules solides pouvant altérer sa saveur.

Ensuite vient l’assemblage. Il se fait en mélangeant des vins tranquilles issus de différentes récoltes, afin d’obtenir une saveur finale constante. Cette étape représente la signature même d’une cuvée de champagne. Le résultat obtenu est embouteillé, additionné de sucre et levures. Il s’agit là de la seconde fermentation, qui permet de le transformer en vin effervescent.

Vient enfin le tirage, qui permet la prise de mousse. La bouteille est bouchée d’un « bidule », et le vin est mis au repos pendant 15 mois, pour la fabrication d’un champagne brut. Pour obtenir un Millésime, il faut compter 36 mois.

Les différents types de champagne

Il existe 4 grandes familles de Champagne :

Le Champagne brut classique

Il est élaboré à partir d’un assemblage des 3 cépages rois. Il s’agit du Chardonnay, le Pinot noir et le Pinot meunier.

Le Champagne blanc de blancs

Ici, vous retrouvez un vin monocépage issu du Chardonnay.

Le Champagne blanc de noirs

Il s’agit d’un vin effervescent, produit avec du Pinot.

Le Champagne Rosé

Il peut être obtenu de deux manières. Vous avez celle par saignée, par coloration avec des peaux de raisin noir, et celle par assemblage de champagnes blanc et rouge.

Laisser un commentaire