Zoom sur les conseils pour planter les bulbes

Zoom sur les conseils pour planter les bulbes

Les amoureux des fleurs comprendront que celles dites bulbeuses offrent des couleurs agréables et attrayantes pour le jardin. Même si elles sont faciles à planter, il faut tout de même prendre certaines précautions pour que la culture soit réussie.

Bien choisir les bulbes

Le choix des bulbes contribue beaucoup à la réussite de la plantation. Si celles-ci sont de mauvaise qualité, la culture des bulbes à fleurs peut ne pas aboutir. Pour éviter cela, le mieux serait de choisir des bulbes frais. D’un point de vue visuel, ceux-ci doivent être sains, dépourvus de moisissures. Pour certaines plantes comme les anémones ou les renoncules, il est préférable d’opter pour les bulbes secs. S’ils sont flétris, il serait mieux de ne pas les priser. Par ailleurs, il faut faire attention à ne choisir que des bulbes en repos, c’est-à-dire qui n’ont pas encore commencé à pousser. Pour cause, les pousses visibles révèlent une mauvaise conservation du bulbe, ce qui pourrait contraindre le développement de la fleur. Aussi, il est recommandé de choisir les modèles de grande circonférence.

Pour ceux qui n’ont pas le sens de l’observation ou qui peinent à respecter ces règles pratiques, recourir à un producteur de bulbes fleurs est la meilleure option. Ainsi, il sera possible d’obtenir plus d’informations sur la plante à cultiver et sur la manière de conserver le bulbe avant la culture. Aussi, on pourra bénéficier de conseils sur le choix même de la plante suivant l’usage ou le type de sol. Un autre avantage de prendre contact avec un professionnel, c’est de pouvoir commander en ligne. Il n’y a donc plus besoin de sortir de bon matin pour trouver des bulbes frais. Aussi, le conditionnement est déjà optimisé.

Respecter les besoins des bulbes à la plantation

Il existe deux sortes de bulbes, celui d’automne et celui de printemps. Leur type désigne leur saison de plantation. Quoi qu’il en soit, la culture des bulbes comme la plantation des fleurs en tout genre nécessite la considération des conditions de température et du sol. D’une manière générale, les bulbes poussent mieux dans les zones ensoleillées. Cependant, il faudrait apporter un peu d’ombrage. Pour les bulbes qui fleurissent au printemps, la mise en terre se fera idéalement entre septembre et novembre. Par contre, les bulbes dont la floraison se fait en automne seront plantés une fois que la gelée sera terminée. On situera cette période entre le mois d’avril et le mois de mai.

Lorsqu’il s’agit de planter des bulbes, cela peut se faire soit en pleine terre soit dans un pot. Pour la première option, ils peuvent être placés côte à côte. Par contre, la plantation en pot suggère que chaque bulbe soit espacé les uns des autres. Mais avant cela, il est essentiel de bien désherber la zone et de la nettoyer. Avant la mise en terre, il est aussi nécessaire de veiller au sens de la plantation du bulbe. On se basera sur les racines pour indiquer la partie à immerger. Pour la culture en pot, on utilisera du terreau riche pour recouvrir la plante. Il faut noter que la plantation en automne ne requiert aucun arrosage contrairement à celle du printemps.

Laisser un commentaire